Bagnols : un projet de transmission pour des lycéennes de Sainte-Marie

Le maire a participé à la remise des livres de cuisine dans les maisons de retraite.

Des élèves du CAP assistant technique en milieux familial et collectif (ATMFC) du lycée Sainte-Marie ont participé, pendant deux ans, à un projet pédagogique sur la mémoire vivante. Un recueil de recettes de cuisine a été publié. 

Les retrouvailles ont été chaleureuses entre les élèves et les personnes âgées qui ont participé au projet. Jeudi après-midi, les lycéennes ont distribué le livre de recettes à l’Ehpad Le Bosquet et à la maison Saint-Roch. Ce livre est le fruit d’un travail pédagogique réalisé pendant deux ans entre le lycée Sainte-Marie et des personnes âgées.

“Le but est de retranscrire la mémoire vivante”, précise leur professeur principale, enseignante de lettres et histoire géographie, Nadia Baunard. Une dizaine d’élèves ont d’abord recueilli ces recettes auprès de leurs grands-parents puis auprès des résidents de maisons de retraite.

Le livre vendu au profit des maisons de retraite

Le travail a ensuite consisté à sélectionner les recettes, à les retranscrire, voire à les essayer. “On a préparé des œufs mimosas, un gâteau au chocolat et au raisin”, expliquent-elles. Un livre a ensuite été préparé par une de leur enseignante, Chloé Tora, et imprimé. Le recueil est en vente au lycée Sainte-Marie au prix de 10€, les fonds seront reversés aux maisons de retraite.

Pour ce projet, les lycéennes ont été récompensées par un prix d’honneur de l’Ordre national du mérite. Un prix qu’elles sont allées chercher à la préfecture de Nîmes. Ce moment restera gravé dans leur mémoire.

Midi Libre