Skip to content
La certification Qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'actions suivante :
FORMATION – APPRENTISSAGE

 

La certification Qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'actions suivante :
FORMATION – APPRENTISSAGE

 

Un “Bol de frites” pour sensibiliser les lycéens au don d’organes

Il y aura des frites à volonté, des nuggets et une pomme en guise de dessert. Le menu de ce jeudi 14 avril a été pensé pour attirer un maximum d’élèves à midi à la cantine du lycée professionnel privé Sainte-Marie. L’établissement organise en effet une opération dite “Bol de frites – dons d’organes” pour une participation de 5,60 € par élève. L’argent récolté sera reversé à deux services hospitaliers spécialisés dans les greffes de foie et de poumons. L’action est organisée à l’initiative de deux figures de la communauté éducative du lycée Sainte-Marie.

Il s’agit du chef d’établissement Dominique Saget qui a été greffé du foie en urgence peu après Noël, au mois de décembre 2021. Sa prise en charge médicale a été assurée au centre hospitalier universitaire Saint-Éloi de Montpellier. Coordinateur de l’atelier défense et citoyenneté, André Simon a bénéficié lui aussi d’une greffe des deux poumons en 2010 à l’hôpital nord de Marseille. Il est l’autre protagoniste de cette opération « de solidarité et d’entraide ».

Dans un message le chef d’établissement Dominique Saget actuellement en retrait (1) pour d’évidentes raisons de santé félicite ses élèves pour leur bel élan de générosité. « Le bénéfice de l’action “Bol de frites” sera remis aux équipes médicales qui nous ont opérés monsieur Simon et moi-même, déclare Dominique Saget.

Ce don servira à l’achat de matériels pour les aides soignantes et les infirmières du service greffes du CHU Saint-Éloi. L’autre moitié de la collecte ira au service du professeur Reynaud Gaubert qui est en charge du service greffes à Marseille. « Cet argent-là servira à financer du matériel et le réaménagement de l’espace dédié à l’accueil des familles », explique André Simon. C’est en découvrant son histoire et celle du chef d’établissement Dominique Saget que les élèves du lycée Sainte-Marie ont décidé de se mobiliser autour d’un slogan « 2 personnes greffées au lycée Sainte-Marie, 2 vies sauvées ».

Une formule choc qui a eu le mérite d’éveiller la sensibilité des lycéens et de les inciter à s’inscrire au repas de ce jeudi sachant que l’argent cotisé servirait à deux associations hospitalières. « Quand on est greffé, ça ne se voit pas toujours, c’est quelque chose qui n’est pas perceptible pour les élèves », souligne le coordinateur de l’atelier défense et citoyenneté. L’action “Bol de frites” s’inscrit en droite ligne des valeurs de solidarité donc se réclame le lycée privé professionnel Sainte-Marie.

 

 

(1) Jean-Marc Gucciardi assure la direction du lycée Sainte-Marie en l’absence de Dominique Saget.

 

ce jeudi 14 avril permettra de collecter de l’argent qui sera reversé à deux services hospitaliers spécialisés dans les greffes de foie et de poumons.

Entraide « à l’occasion de la fête de Pâques, ayons une pensée pour ceux qui ont fait le choix de donner leurs organes après leur mort et qui permettent à d’autres de continuer à vivre car pour chaque individu qui bénéficie d’un tel don, cela est comme une nouvelle vie », déclare Dominique Saget directeur du lycée privé Sainte-Marie. L’opération “Bol de frites” s’inscrit dans une optique d’entraide, l’idée étant aussi de montrer qu’il y a une vie après la greffe.

Nous tenons à remercier la société Newrest qui est l’un des principaux donateurs sur cette action ainsi que les familles et le personnel de l’établissement qui se sont fortement mobilisés.

Vous aimerez aussi...

Formations 2024-2025

X